Programme Suivi de l'état du Saint-Laurent

Objectifs

Le programme Suivi de l’état du Saint-Laurent est un outil d’aide à la prise de décision qui permet d’assurer un suivi de l’état et de l’évolution du Saint-Laurent. Il vise à :

  • mettre en commun des données recueillies par les participants et collaborateurs et des connaissances acquises par ceux-ci dans le cadre de leurs activités régulières de suivi environnemental;
  • statuer sur l’état et l’évolution du Saint-Laurent à l’aide de l’information scientifique générée;
  • informer régulièrement les décideurs et les collectivités riveraines de l’état de santé et l’évolution du Saint-Laurent par des moyens de diffusion adaptés à leurs besoins et facilitant l’accès à l’information.

Le programme est basé sur une vingtaine d’indicateurs environnementaux qui touchent les composantes suivantes :

  • Eau
  • Sédiments
  • Ressources biologiques
  • Usages
  • Rives

Participants

Gouvernement du Canada

  • Environnement et Changement climatique Canada
  • Pêches et Océans Canada
  • Parcs Canada

Gouvernement du Québec

  • Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
  • Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs

Collaborateur

  • Stratégies Saint-Laurent

Principaux résultats

Portrait global de l’état du Saint-Laurent 2014

Le troisième Portrait global de l’état du Saint-Laurent, publié en 2015, vise à informer les décideurs et les communautés riveraines en leur fournissant un diagnostic sur l’état et l’évolution du fleuve Saint-Laurent, en traitant également des enjeux environnementaux globaux et des perspectives d’avenir.

Portrait global de l’état du saint-laurent 2014
 
Vous retrouverez la description des pictogrammes sur le site Web du Plan d’Action Saint-Laurent, dans la section Les fiches de suivi de l’état du Saint-Laurent.

En 2014, le grand fleuve Saint-Laurent affichait un équilibre fragile. La majorité des indicateurs demeurent dans un état intermédiaire. À la suite de la réintroduction du bar rayé, on a enregistré une progression importante sur le plan de la reproduction naturelle, de la croissance et de la répartition de cette espèce dans le fleuve. Toutefois, le Saint-Laurent demeure vulnérable dans son ensemble. Les populations de bélugas et de fous de Bassan connaissent une dégradation importante.

De 2003 à 2014, 67 % des indicateurs communs relatifs aux trois portraits globaux antérieurs (2003, 2008 et 2014) se sont maintenus dans les catégories « intermédiaire » et « intermédiaire-bon ».

De 2008 à 2014, 43 % des indicateurs communs sont demeurés stables, alors que le reste se répartit en proportions égales entre détérioration et amélioration.

Rendez-vous Saint-Laurent

Le Rendez-vous Saint-Laurent est l’un des mécanismes de diffusion du programme Suivi de l’état du Saint-Laurent. Il s’agit d’un événement tenu tous les trois ans qui rassemble des experts et différents acteurs des collectivités, des organismes non gouvernementaux, de l’industrie et des milieux universitaire, municipal et gouvernemental. Il vise à :

  • faire connaître les résultats les plus récents des activités de suivi et les nouveautés du programme Suivi de l’état du Saint-Laurent;
  • compléter ses résultats avec de nouvelles connaissances relatives au Saint-Laurent;
  • obtenir une rétroaction de la part de ses utilisateurs de données et d’information.

La quatrième édition de cette rencontre, intitulée Rendez-vous Saint-Laurent : un flot de connaissances, s’est tenue en mars 2013 à Montréal et a regroupé 115 participants. Le bilan de cet événement est disponible sur le site Web du PASL.

Fiches de suivi

L’analyse et l’intégration des données recueillies sur le suivi de l’état du Saint-Laurent, pour chaque indicateur environnemental, sont présentées dans des fiches d’information. Au cours de la programmation 2011-2016 du Plan d’action Saint-Laurent, 24 fiches ont été produites. Elles sont disponibles sur le site Web du PASL.

Exemples de fiches produites :

Photo : Caroline Savage, Environnement et Changement climatique Canada

La publication de fiches d’information se poursuivra au cours de la programmation 2016 2021. Les fiches auront pour sujet, notamment :

  • Les communautés de poissons d’eau douce dans le Saint-Laurent, 3e éd.
  • La contamination des sédiments par les toxiques – Le port de Québec
  • La contamination des sédiments par les toxiques – Le tronçon fluvial
  • Les communautés de macroinvertébrés benthiques, 3e éd.
  • La réintroduction du bar rayé dans le Saint-Laurent, 3e éd.
  • L’occupation du sol le long du Saint-Laurent, 2e éd.
  • Les espèces envahissantes

Photo : Martin Jean, Environnement et Changement climatique Canada

En plus de ces outils, les résultats du programme Suivi de l’état du Saint-Laurent ont fait l’objet de nombreuses présentations et affiches scientifiques lors de colloques, forums et autres activités publiques. Ils ont également permis la publication de différents rapports scientifiques et techniques.

Enfin, dans un souci d’amélioration continue, quelques modifications ont aussi été apportées au programme Suivi de l’état du Saint-Laurent au cours de la programmation 2011-2016 :

  • Ajout de stations de suivi de la qualité de l’eau dans le fleuve Saint-Laurent à Lavaltrie et Bécancour, de même qu’à l’embouchure des rivières Richelieu, Yamaska, Saint François, Nicolet et Saint Maurice;
  • Extension des travaux de caractérisation des sédiments au tronçon fluvial de Montréal à Sorel et dans la région de Québec;
  • Ajout du suivi des espèces animales envahissantes en eaux salées;
  • Suivi élargi des communautés benthiques du lac Saint François au lac Saint Pierre;
  • Amélioration des outils de diffusion : création des pictogrammes pour chaque indicateur, uniformisation du contenu des fiches et présentation des résultats sous forme de schémas conceptuels.