Mettre en ligne une version interactive de l’Atlas de restauration des rives du Saint-Laurent


L'Atlas de restauration des rives du Saint-Laurent (cliquez sur l'image)

Contexte et description du projet

Au cours des dernières décennies, de nombreux habitats riverains du fleuve Saint-Laurent ont été perturbés par des activités anthropiques. Or, un grand nombre d’habitats ainsi altérés par le remblayage, le drainage, l'endiguement, le déboisement et d’autres pratiques présentent un potentiel de restauration. Dans le but de dresser un tableau de ces sites à l’intention des organisations environnementales, des ministères et des citoyens désireux de restaurer ces habitats fauniques perturbés, le gouvernement du Canada, dont Environnement et Changement climatique Canada, en partenariat avec le gouvernement du Québec, Hydro-Québec, la Ville de Montréal et Canards Illimités Canada, a publié le premier Atlas de restauration des rives du Saint-Laurent en 2007. Il a cependant fallu retirer cet atlas du Web pour le rendre plus convivial. Parallèlement au développement d’une application interactive par l’Observatoire global du Saint-Laurent, une mise à jour de certaines données qu’il répertorie a été effectuée. L'Atlas présente près de 500 sites à restaurer le long du Saint-Laurent sous forme de fiches descriptives, chacune comportant une carte de localisation des sites, des photos et des croquis de restauration. Un travail de mise aux normes a également été réalisé afin de rendre l’outil accessible selon les exigences des sites du gouvernement du Canada.

Résultats

L’Atlas de restauration des rives du Saint-Laurent peut maintenant être consulté grâce à une nouvelle application disponible sur le site Web de l’OGSL. Réalisé à partir de données du Service canadien de la faune d’Environnement et Changement climatique Canada et avec la contribution de nombreux experts scientifiques, l’Atlas présente de nombreux détails, dont les fiches descriptives des projets de restauration de près de 500 sites. Ces projets, répartis en différentes thématiques, couvrent le tronçon fluvial, l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent, certains affluents et le pourtour de la péninsule gaspésienne. L’interface cartographique permet de visualiser l’ampleur de l’initiative et d’accéder aux détails des projets en sélectionnant leur position géographique. L’Atlas de restauration des rives du Saint-Laurent vient étoffer la gamme d’outils disponibles pour favoriser l’engagement des différents acteurs de la conservation et de la restauration des milieux d’intérêt écologique du Saint-Laurent. 

Pour consulter l’Atlas de restauration des rives du Saint-Laurent, visitez le site https://ogsl.ca/references/.

Pour plus d'information, visitez cette section du site http://ogsl.ca/fr/refenv/plans-restauration/atlas-restauration/sommaire.html.

Ministères participants

Gouvernement du Canada

  • Environnement et Changement climatique Canada

Gouvernement du Québec

  • Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques