Mettre en place un programme de suivi de la biodiversité dans les aires protégées et les zones limitrophes

Contexte et description du projet

Dans quelle mesure les actions de conservation et la protection accordée à des territoires favorise-t-elle le maintien de la biodiversité à long terme dans ces secteurs? C’est ce que veulent savoir les partenaires du PASL en instaurant un programme de suivi de la diversité biologique dans les aires protégées et à leur périphérie. Leur objectif est également de déterminer les actions nécessaires pour améliorer la situation, lorsque cela est requis.

Il s’agit là d’un projet de longue haleine qui comprendra plusieurs étapes. La réalisation du projet sera fondée sur des inventaires d’espèces ou de groupes d’espèces choisies en fonction de leur valeur représentative des principaux types d’habitats que l’on trouve sur les territoires étudiés et dans les zones adjacentes. Quant au choix de ces territoires, il s’effectuera selon un plan d’échantillonnage représentatif des aires protégées du Saint-Laurent, et les inventaires suivront des protocoles standardisés. Ce programme de suivi s’ajoutera à ceux déjà mis en œuvre dans d’autres aires protégées situées le long du Saint-Laurent (parcs nationaux du Canada et du Québec).

Résultats

Un programme de surveillance écologique des huit réserves nationales de faune (RNF) du Québec a été élaboré et présente les indicateurs et les méthodologies d’inventaire retenus. La première partie de ce programme sera bientôt publiée sur le site Web du Plan d’action Saint-Laurent (PASL). Parallèlement, un programme de suivi de la biodiversité du Québec est en cours d’élaboration. Il permettra de déterminer des indicateurs, des méthodologies et des sites d’inventaire en vue d’une mise en œuvre qui couvrira les grands types d’écosystèmes du Québec. Des stratégies de mise en œuvre conjointes, qui prévoiront la prise de mesures sur des sites qui profiteront aux deux programmes, permettra d’optimiser leur intégration. Parmi les indicateurs communs qu’ils évalueront, notons le suivi des espèces exotiques envahissantes, de même que l’abondance et la répartition des espèces en péril.

La deuxième partie du programme sera élaborée au cours de la phase 2016-2021 du PASL. Elle détaillera entre autres les stratégies d’échantillonnage, la détermination de seuils (états souhaités) pour les indicateurs retenus et la sélection des sites d’inventaire. La mise en œuvre du programme dans son ensemble permettra d’effectuer le suivi de la biodiversité du Québec et contribuera à une gestion efficace des RNF.

Ministères participants

Gouvernement du Canada

  • Environnement et Changement climatique Canada
  • Parcs Canada

Gouvernement du Québec

  • Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs