Les Tables de concertation régionales

Un mécanisme de concertation efficace 

Permanentes et autonomes, les Tables de concertation régionales ont pour mission de permettre aux différents intervenants régionaux concernés par la gestion des ressources et des usages de leur portion du Saint-Laurent de planifier et d’harmoniser leurs actions afin de contribuer à la gestion intégrée du Saint-Laurent.

La Table de concertation régionale vise, pour un territoire donné, à : 

  • favoriser la concertation entre les intervenants régionaux concernés par les enjeux du Saint-Laurent ;
  • contribuer au développement, à l’adoption, à la mise en œuvre et au suivi d’un plan de gestion intégrée régional (PGIR), avec la collaboration des divers acteurs intéressés, notamment les comités Zones d’interventions prioritaires (ZIP).

Pour en savoir plus >>>

Les comités ZIP : un collaborateur important

Sous la responsabilité de la Table de concertation régionale, les comités Zones d’intervention prioritaire (ZIP) sont mandatés pour coordonner l’élaboration et la rédaction du PGIR qu’ils contribuent à mettre en œuvre. Toutefois, dans les régions de Montréal et de Québec, les comités ZIP sont invités à participer à la Table de concertation régionale et se verront confier des mandats à déterminer avec cette dernière. Dans les secteurs où les Tables de concertation régionales ne seront pas encore mises sur pied, les comités ZIP poursuivront leurs activités de concertation, afin de préparer le milieu à l’instauration éventuelle de la Table de concertation régionale.