Exemples de projets financés par le PIC

Le programme Interactions communautaires (PIC) vise à financer des projets qui contribuent à conserver et à améliorer l’écosystème du Saint-Laurent. En voici quelques exemples :

Des projets de sensibilisation…

Problème rencontré : difficulté de survie des œufs d’oiseaux de rivage.

Solution proposée au PIC : projet de sensibilisation des utilisateurs de VTT à l’importance de ne pas circuler sur les plages durant la période de nidification des oiseaux. Mesure du taux de survie dans le nid à la fin du projet et sondage auprès des clientèles visées afin de mesurer l’effet du projet et les changements de comportements.

Des projets d’étude…

Problème rencontré : difficulté de survie d’une population de tortue menacée par la dégradation et la perte d’habitats.

Solution proposée au PIC : projet d’étude visant la caractérisation d’un site afin de faire des recommandations en matière de conservation ou de restauration selon la source du problème.

Voyez un exemple de projet réalisé par la Fondation québécoise pour la protection du patrimoine naturel

Plan d’intervention pour la Réserve naturelle des Battures-de-Saint-Augustin-de-Desmaures

cours d'eau

Photo : © Corporation du bassin de la Jacques-Cartier, 2014

Des projets d’étude-action…

Problème rencontré : érosion des berges et destruction des habitats par la multiplication des accès à un site comportant des milieux fragiles.

Solution proposée au PIC : projet d’étude-action visant à documenter le problème et les pistes de solution en concertation avec les différents usagers et à mettre en œuvre les solutions en rationalisant les accès et en restaurant les brèches par la plantation de végétaux.

Voyez un exemple de projet réalisé par le comité ZIP du lac Saint-Pierre

Évaluer les cours d’eau tributaires du lac Saint-Pierre afin d’améliorer la qualité de l’eau et les habitats fauniques

Photo : © Comité ZIP du lac Saint-Pierre

 

Des projets de restauration ou de protection de la biodiversité…

Problème rencontré : dégradation de la qualité de l’eau dans un tributaire principal ou secondaire du Saint-Laurent.

Solution proposée au PIC : projet de restauration des milieux humides riverains et d’élargissement de la bande riveraine au-delà de la zone réglementaire afin de réduire la charge sédimentaire, les engrais ou les pesticides.

(Consultez le Guide de planification et de présentation des projets de végétalisation de bandes riveraines, formats disponibles: PDF, HTML, et le Guide des bonnes pratiques, chapitre 7, Protection des rives, du littoral et des plaines inondables, formats disponibles: PDF, HTML)

Voyez un exemple de projet réalisé par le comité ZIP Côte-Nord du Golfe

Restauration et mise en valeur de l’embouchure de la rivière Brochu

Photo : © Comité ZIP Côte-Nord du Golfe

Problème rencontré : pertes de milieux humides.

Solution proposée au PIC : projet de restauration de milieux humides par l’instauration de seuils visant à réduire l’effet du drainage et à maintenir le niveau d’eau propice aux espèces visées (herpétofaune, poissons et oiseaux).

Problème rencontré : pertes d’habitats de nidification pour des populations d’oiseaux.

Solution proposée au PIC : projet de restauration par l’installation de nichoirs dans les habitats perturbés.

Voyez un exemple de projet réalisé par le groupe Uni-Vert

La restauration de milieux naturels dans le secteur de Matane

Falaise littorale après restauration

Photo : © Environnement Canada, Catherine Soumagnas, 2014