La qualité de l’eau des rivières Richelieu et Yamaska, 2020

La contamination par les toxiques
État : mauvais en 2014-2019
Tendance : inchangée depuis 2001-2003

Faits saillants

État : Pour la période 2014-2019, l’état global de la qualité de l’eau de la rivière Richelieu, au niveau de la ville de Sorel-Tracy, et de la rivière Yamaska, au niveau de la ville de Saint-Hyacinthe, est mauvais. Les concentrations médianes de BPC dans l’eau, et particulièrement celles très élevées des PCDD/F en équivalent toxique, excèdent les critères établis pour la protection de la faune terrestre piscivore.


Évolution : Dans la rivière Richelieu, lors de la période 2014-2019, les concentrations de penta-BDE montrent une baisse significative alors que, dans la rivière Yamaska, les concentrations de BPC et de penta BDE ont diminué par rapport à la période antérieure. Il n’y a pas eu de changement significatif pour les autres indicateurs.

Version complète (PDF)


Pour un format accessible de ce document, veuillez communiquer avec nous.