Élargir la portée du Registre de planification des activités de dragage

Contexte et description du projet

Depuis 2009, un registre de planification des activités de dragage réalisées dans le Saint-Laurent est accessible sur Internet. On y trouve la liste des activités de dragage prévues au cours d’une période donnée (que les promoteurs choisissent d’y inscrire), des cartes de localisation avec les détails des projets, ainsi que de l’information sur la gestion et la réglementation relatives au dragage. Le but est de faciliter les échanges d’information entre les promoteurs et les organismes qui sont concernés ou tout simplement intéressés par ces activités, et ce, en amont des projets de dragage. L’objectif est aussi de permettre une planification régionale à moyen et à long termes des activités de dragage dans tout le Saint-Laurent. Au final, l’outil facilitera la recherche de solutions optimales aux difficultés pouvant découler du dragage.

Par leur projet, les responsables élargissent maintenant la portée du Registre en y ajoutant divers éléments tels que des guides de bonnes pratiques, des documents de référence au format PDF téléchargeables et un diagramme décisionnel interactif. En plus d’indiquer les étapes à franchir, ce diagramme donne accès, par des boutons interactifs, aux différents documents fédéraux et provinciaux pertinents, de même qu’à ceux réalisés dans le cadre du PASL pour guider les intervenants dans leur démarche.

Résultats 

Le Registre a été mis à jour de façon continue afin de fournir des informations pertinentes et actuelles. Les publications sur le dragage réalisées dans le cadre du PASL ont été mises en ligne dans le Registre. Par exemple, en 2013, le guide  intitulé L’évaluation du risque écotoxicologique du rejet en eau libre des sédiments, en soutien à la gestion des projets de dragage en eau douce a été publié, puis intégré au Registre.

En plus de permettre la consultation de documents, le Registre offre la possibilité d’obtenir de l’information sur les projets de dragage réalisés sur le fleuve en consultant une carte interactive . Les activités de dragage sont déclarées volontairement par les promoteurs. En 2014 et 2015, 11 activités de dragage ont été inscrites au Registre. On peut également visualiser sur la carte une trentaine de sites de dragage ou de dépôt de sédiments identifiés par les promoteurs et situés de Montréal aux Îles-de-la-Madeleine. Le Registre comporte également une section sur les lois applicables aux projets de dragage dans le Saint-Laurent.

Ministères participants

Gouvernement du Canada

  • Environnement et Changement climatique Canada
  • Pêches et Océans Canada
  • Transports Canada
  • Travaux publics et Services gouvernementaux Canada

Gouvernement du Québec

  • Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques